POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

II l'avarice..Forme classique...

L'avare II.jpg

 

II L’avarice

 

Défaut représenté par le triste Harpagon,

Molière a su tirer jusqu'à la quintessence

Le portrait malveillant de l'avare bougon

Qui se sent défaillir à la moindre dépense

 

Mieux vaut prier le sourd qu'espérer du mesquin

Le geste généreux c'est une certitude.

Arrachez-lui le cœur mais jamais un sequin

Ne venait lui quêter, au risque de dispute

 

Ce vice méprisant ne trouvant point d’amis

Priant seul l’intérêt le prix de sa gouverne

Il lui faudra compter l’unique compromis

Ou brille un souverain se noie en baliverne.

 

Faut-il à ce radin tenir pour créancier ?

Car il peut chaque jour d’une soif complaisante,

Si jamais la rumeur le nomme vil princier

Par fierté réclamant cette tare cuisante

 

Tenez pour responsable au clair de vos esprits

N’écoutez plus amis le vers pourri dans l’âme

Que forgeant Harpagon aux mille feux proscrits

Bientôt se consumant dans sa demeure infâme.

 

Maria-Dolores



29/10/2016
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres