POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Strophes Sapphiques et Odes Sapphiques.


Les pierres précieuses....Forme Strophes sapphiques..montage personnel de Thomas 1 sur image du Net...

Les pierre semi-précieuses

 

 

 

 

Les pierres semi-précieuses

 

 

Le quartz

 

Ô cristal de roche il brille de splendeur

Ce bout transparent illumine mon âme

Et dans l’univers il inspire une flamme

Coiffant sa pudeur.

 

L'améthyste

 

Tout comme le quartz c’est une pierre fine

En parant les cœurs d’un amour éternel

L’améthyste couve en son corps fraternel

Une soif divine.

 

Lapis-lazuli,

 

Sa beauté scintille au relief de l’azur

Autour de repas somptueux elle trône

Ranimant l’espoir d’un monde en belle icône.

« Lapis » gemme obscur.

 

Calcédoine,

 

Elle offre la paix  dans l’ombre de la lune

Explorant les cieux, l’ivresse de l’oubli

La richesse brune enveloppe le pli

Charmant la fortune.

 

Jade

 

Le jade est merveille au défi du temps

D’un coloris vert il apporte la chance

C’est un beau joyau donnant dans la puissance

Au fil des instants.

 

Calcite ou pierre d’argent

 

Il est une aurore où s’éclaire une teinte

Comme un arc-en-ciel  on observe en couleur

Le souffle de Ra perçant dans la chaleur

Sans aucune plainte.

 

L’ambre

 

Une sève coule à l’ombre du sous-bois

Colorant la feuille au parfum d’une essence

Le bijou dévoilé dans un grain de naissance

Que joue un hautbois.

 

 

 pyrope-almandin le grenat

 

Il rougeoie au ciel dans l’air d’une dorure

En collier en bague il épouse  au matin

Effleurant l’opale une peau de satin

En belle parure.

 

Maria-Dolores


18/04/2020
11 Poster un commentaire

Caresse de miel...Forme Ode saphique...Image de Damien Barboni.

 

 

Caresse de miel.

 

Il court dans tes mains une douce caresse,

Sur mon corps nourri de ta vive chaleur,

Laisse-moi rêver du doute ensorceleur

Au cœur de l’ivresse.

 

Un chant mélodieux recouvre le ciel

Dans un bel éclat venant troubler mon âme,

Il en faut très peu pour réveiller la femme

Au désir de miel.

 

j’ai séduit la nuit dans le plus grand silence

effleurant l’esprit dans de vaillants combats,

Que ne faut-il pas pour charmer nos ébats ?

Un brin d’excellence

 

Maria-Dolores

 


30/08/2019
14 Poster un commentaire

L'onde matinale...Forme strophes saphiques...image de Damien Barboni...

 

L’onde matinale

 

Il sème l’amour tout autour de la vie,

Dans le crépuscule il écoute le vent

Quand la lune ronde aperçoit la folie

Et trouble l’esprit du dieu Ra se levant

Champs de poésie.

 

le poète sait une nuit sans sommeil

Érato lui souffle une charmante rime,

À la fin d’un vers tels rayons du soleil

Déposant au jour un regard bien intime,

Ô matin vermeil !

 

Mais je laisse là mon calame en sourdine,

Pour peindre sans bruit la lueur de nos cœurs,

Puis, j’observe un temps la muse libertine

Suscitant les mots comme douces liqueurs

D’une onde mutine.

 

Maria-Dolores

 


24/08/2019
10 Poster un commentaire

Fruits sibyllins ! Forme strophes saphiques...image de Damien Barboni...

 

 

Fruits sibyllins !

 

En ces doux soupirs lorsqu’en soif tu m’étreins

Sous l’arc de mon corps vaguement tu délies

En plaisir intime où de périhélies

Vibrent nos entrains

 

Suivant sous tes doigts le contour de mes reins

Sous les miens courant sur ton désir l’intime

À l’effleurement  qui ne nous sous-estime

Gestes  saccharins…

 

S’émeut en frissons, délicieux câlins

La volupté court sur nos ébats tendresses

Ne résistant pas, la chair a ses faiblesses

Oh ! Fruits sibyllins…

 

Maria-Dolores

 

 


18/08/2019
16 Poster un commentaire

Astre du désir...Forme strophes Saphiques ...image sur le Net...

 

 

Astre du désir

 

Un astre illumine en l’éther l’étincelle

Où baigne en ce rêve un désir amoureux

L’océan versant sur le sol vigoureux

L’écume irréelle

 

L’esprit  fuit entre un rêve et réalité

En berçant les cœurs d’une seule musique

Ils s’offrent l’instant  d’un sourire magique

Ingénuité …

 

L’extase de l’âme est ce grand courant ivre

Du sinueux ru que prend la volupté

Son pas s’imprègne à ce plaisir ouaté

D’un bonheur à vivre

 

Maria-Dolores

 

 


12/08/2019
10 Poster un commentaire