POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Le Qacid forme de Naïm dit LUTHORIENTAL


Précoce printemps...Forme le Qacid variante...Création personnelle sur Photofiltre Studio

 

 

 

 

 

Précoce printemps…

 

La vie est merveilleuse, on ressent le printemps

Sous le soleil d’hiver un rosier s’illumine,

La chaleur de mon âme au souvenir du temps

Se souvient d’une larme où l’éther vient  chemine,

Dans mon cœur adouci l'on y voit un bouquet

Qui ne vient rien troubler sous l’essence qui pose

Le silence des murs dévoilant un bosquet

Qui s’invite bien seul au parfum d’une rose.

Sous le ciel du midi le soleil apparaît

Éblouissant l’instant,  la chaleur d’une ivresse

Dans le souffle du vent que respire l’attrait

La saison incrédule apporte sa caresse.

 

Maria-Dolores

 


17/02/2019
6 Poster un commentaire

Musique d'amour...variante de la forme du Qacid...

Musique d'amour..jpg

Image de Damien Barboni

sur Facebook

Ici

 

 

Musique d’amour

 

La musique est ce cœur  qui l’envoûte en silence

Quand l’amour éternel se dévoile en chemin

La chaleur de ses bras l’étreint sans violence

Elle sait le bonheur  de chaque lendemain

Que son âme foudroie et pour sa nonchalance

Son regard lui dépose au velours de sa main

La caresse en ses doigts d’un soupir d’excellence

Qui susurre d’un vœu traçant sur parchemin

À l’arôme enivrant les nuits de rutilance

Où grisant les amants d’un parfum de jasmin.

 

Maria-Dolores


23/06/2016
10 Poster un commentaire

Charme Andalou...forme le Qacid...

Charme Andalou.jpg

Image de Damien Barboni

sur Facebook

Ici

 

 

Charme andalou

 

Elle a volé son cœur la sublime gitane,

Andalousie écoute ô belle courtisane

Envoûtante elle t’offre un long fil d’Ariane

Pour suivre du désir sa fleur de badiane

Dont la peau se dépeint d’une couleur safrane

Quand son charme Andalou suit une âme occitane

Dévoilant cette ivresse au velours diaphane

Elle aimera ses mots telle brise océane

Car la chaleur ondule en sa voix castillane

Tel le plaisir ardent dont la rose se fane.

 

Maria-Dolores


23/06/2016
17 Poster un commentaire