POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Aurais-je ?

aurais je.jpg

 

Aurais-je ?

 

Aurais-je encor besoin de toi mon bel ami ?

De toi qui me tenais la main, j’avais ma chance

De lire en tout honneur, un écart sans demi

Mesure. Ce fut-là ma veine en l’alliance.

 

Il me faut retrouver de cette liberté,

Car je n’oublierais pas ici chaque exercice,

Autant mémoriser l’attrait d’éternité

Que je sens dans mon cœur ; ô peine sans malice !

 

Il me tente bien sûr d’écrire en si doux vers

Je vais pour un moment me réfugier pour l’heure

Il fait souvent bien froid le temps est aux revers

Des affres de l’hiver à ma muse qui pleure…

 

Maria-Dolores



05/02/2015
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres