POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

le sonnet iambique


Sagesse...Forme le sonnet Iambique ...Création Photofiltre personnelle

Sagesse

 

 

 

Sagesse

 

J’ai voyagé dans l’heure, attendu ma valise

Dans ma cabine apercevant le ciel,

Je rêvais la soirée elle avait cette brise

Peu chaude et couvrante un bel arc-en-ciel.

 

Je ne sais, si je fus Reine en robe étoilée

Mais quelle importance au songe charmant

Sous les néons, comme une star émerveillée

J’ai posé sur la marche en diamant.

 

La joie avait cet air aux couleurs de tendresse

Fallait-il oublier la soif d’un chant ?

J’ai gardé ce pouvoir dont souffle une caresse.

 

L’espoir d’une vie entoure un penchant

Car, Soyons, assuré que ce monde d’ivresse

Garde de l’euphorie une sagesse.

 

Maria-Dolores

 


31/08/2022
4 Poster un commentaire

L'amour de toi ...Forme le sonnet Iambique ...Création Photofiltre

L\\\'amour de toi

 

 

 

 

L’amour de toi…

 

Dans tes yeux, je me sens libre

De t’aimer mon ange chaque jour

Tu me tiens en équilibre

Pour que nos mots résonnent d’un tour

 

Quand l’espoir vient de ton âme

Je te sais dans le creux de mon cœur

Pour porter comme une flamme

Le silence honorant le vainqueur.

 

La lune observe ma vie

Sous l’éther, je te sens près de moi

La nuit proclame l’envie

 

 Je garde à l’esprit de notre émoi

Qu’une ferveur nous convie

Où l’aube inspire l’amour de toi.

 

Maria-Dolores


16/08/2022
6 Poster un commentaire

L'insolence...Forme le sonnet Iambique ...Création Photofiltre

L\\\'insolence

 

 

 

L’insolence

 

J’avais tant de fois oublié,

Que l’amour dans ta couche

Avait ce goût de miel lié

Au plaisir de ta bouche.

 

Je rêvais le soir de ton corps

N’omettant que nos vies

À l’aube, uniront nos décors

Sur la mer des envies.

 

J’avais compris ce jour trop tard

Ton aveu du silence

Pour griser mon cœur sans égard

 

En troublant l’excellence

J’entendais l’écho d’un retard

Comme vile insolence.

 

Maria-Dolores


13/08/2022
2 Poster un commentaire

Bafouer...Forme le sonnet Iambique ...Création Photofiltre

Bafouer

 

 

 

 

Bafouer.

 

J’ai guetté chaque nuit le silence des pas
Qui jalonnait la vie au creux de l’aube
Et je ne pense plus qu’à vouloir ton trépas
Tu t’envoles me servant une daube.

 

Or, je meurs de chagrin en te voyant partir
Je pensais à tort que j’étais cet ange
T’écoutant me briser osant tout démentir.
Je demeure là sans aucun échange.

 

Mais je n’accepte plus par dépit tes mensonges
Révélant les secrets avec fureur
C’est si vite observé que tu détruis nos songes.

 

Avouer tes penchants que la rumeur
A dévoilé d’instinct,  ces élans que tu ronges
Pour finir bafoués par la rancœur…

 

Maria-Dolores

 

 

Ce poème n'est qu'une fiction rien à voir avec ma vie réelle


05/08/2022
6 Poster un commentaire

Lueur ...Forme le sonnet iambique...Création photofiltre

Lueur

 

 

 

Lueur

 

Il me faut réfléchir, préparer mon voyage

Écrire en tout état ce beau projet

Et remplir la valise en seul pèlerinage

Ne pas perdre de vue aucun objet.

 

Je garde près de moi mon cahier et ma plume

Pour griffonner au hasard quelques mots.

Je ne sais si ma muse aimera qu’on résume

Quand vibre l’âme au soir de nos échos.

 

C’est parti maintenant, on pense à la croisière.

Elle s’inscrit toutefois dans mon cœur.

Je me vois comme reine, telle flotte princière,

 

Et je sens l’allégresse en ce bonheur.

J’imagine la lune en folie outrancière

Car, sous l’éther, chacun voit sa lueur.

 

Maria-Dolores


04/08/2022
4 Poster un commentaire