POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Le sonnet marotique ou italien.

 

 


Au cœur d'une allégresse.....Forme le sonnet Marotique ....Création photofiltre

Au coeur d\\\'une allégresse

 

 

 

Au cœur d’une allégresse

 

Perçois-tu le matin la sagesse d’Éos ?

Quand l’astre définit sans contour l’évidence

Sur l’océan rayonne un dieu grec Hélios

Quand s’inventent les cieux, puisant la providence.

 

Sous l’aurore est ce vol si distrait d’albatros

Défilant sous la nue en quête d’opulence.

Dès lors que Séléné vient trouver Ouranos

La lune du silence expose la cadence.

 

Que voyez-vous ami tout au fond de l’Éther 

La si belle planète où s’endort Déméter ?

Car l’hiver est bien vif couvrant toute détresse.

 

Chacun sait où l’olympe a peuplé son enfer,

On attend dans le noir aurions-nous trop souffert ?

Est-il, sombre épopée au cœur d’une allégresse ?

 

Maria-Dolores


25/01/2023
2 Poster un commentaire

Mon âme ....Forme le sonnet Marotique ....Création photofiltre

Mon âme

 

 

 

 

 

Mon âme

 

Me voici dévêtue oubliant qu’il fait nuit

Sous la lune si blanche on se sent si paisible

Nous partageons nos sens l’univers infini

Retrouvons nous vivant dans l’espace invisible.

 

Découvrir le silence épargnant dès minuit

Les corps en synchronisme et source imprévisible

Fuyant dans ce décor une étoile sans bruit

Puis,  les pas se font clairs sous ce vent impossible.

 

Ne rends pas mon émoi plus tendu que la mort

Dès que je pense à toi j’ai l’espoir d’un accord

Lorsqu’Érato surprend la secrète Arlésienne.

 

Laisse-moi retrouver le chemin de ton cœur

Dans ce songe où je vis défiant la rancœur

Reconnaître à jamais que mon âme est bien tienne.

 

Maria-Dolores


21/01/2023
4 Poster un commentaire

Printemps...Forme le sonnet Marotique...Création Photofiltre

Printemps

 

 

 

Printemps

 

Si j’avais tout compris sur ce souffle éphémère

J’aurais pu déclamer la triste vérité

Qui me vient à l’esprit oh ! Parfaite chimère

Quand l’insouciance offre la banalité.

 

Je pouvais observer de plus loin le mystère

Qui frappait chaque soir, en toute liberté

Sur la porte fermée où la voix trop amère

S’éteint lasse et vidée au cœur trop éreinté.

 

Songez-vous que l’amour peut porter l’estocade,

Pour celui méritant bien plus qu’une tocade ?

Je veux croire à la vie amoureuse du temps.

 

Me faut-il réfléchir au passé que je traîne ?

Quand même je serais la distraite sirène

Envoûtant sous mon joug le parfait des printemps.

 

Maria-Dolores


18/01/2023
6 Poster un commentaire

Parfum sensuel...Forme le sonnet Marotique ...Image Pinterest

Parfum sensuel

 

 

 

Parfum sensuel

 

J’ai donné sans compter la chaleur de mon cœur

Et tu m’as tout donné dans un souffle d’ivresse

Mon amour sous ta main s’exprime une caresse,

Chaque jour apparaît poussé par le bonheur.

 

Il semble que le temps illumine un vainqueur

D’une vive bonté qui revêt l’allégresse

En brisant le silence à ce feu qui m’oppresse

Mon malaise croulant sous un rire moqueur.

 

Ton âme a le désir de semer dans la joie

Qui respire sans fin sous un doux ciel de soie,

La grandeur d’une vie en ce monde irréel.

 

Je t’aime tant chéri que mon être grivois

Préfère savourer le charme de ta voix

Révélant aussitôt ton parfum sensuel.

 

Maria-Dolores


01/04/2022
6 Poster un commentaire

Je n'ai cure....Forme le sonnet Marotique...Création photofiltre

Je n\\\'ai cure

 

 

Je n’ai cure

 

Les pièges de la vie ont l’esprit de torture

Croyez-vous que l’humain est un réel cousin !

Mais voyez-le jouer à l'humble sarrasin,

Venimeux il trahit sans la moindre culture.

 

Sachez mon cher ami qu'on règle une facture

Sans tambour ni trompette à ce triste voisin

Qui se mêle de tout comme un vil argousin

Laissez donc cet intrus sous une sépulture.

 

Je perçois la traîtrise en bon samaritain

Mais personne n’entend la voix d’un sacristain

Car aimer son prochain est une sinécure.

 

L’assurance n’est pas ce silence narquois

Où l’on tient d’une main la flèche et son carquois

De l’avis de chacun à jamais je n’ai cure.

 

Maria-Dolores

 


14/01/2023
4 Poster un commentaire