POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Le sonnet alterné






Pour la fête des mamans....Forme le sonnet alterné...Image Pinterest...

Pour la fête des mamans

 

 

 

 

Pour la fête des mamans…

 

C’est pour toi ma maman que je cueille une rose

En ce jour merveilleux où l’on fête un matin

La plus belle des fleurs qui dans sa main repose.

En mon penser je cours vers ce charmant destin.

 

Voici que maintenant je deviens cette mère

Qui laisse dans le cœur sa crainte bien amère

Dont l’offrande répand ce doux vœu libertin.

 

Je découvre la joie en mon âme fidèle

Pour l’enfant qui me somme illuminant la voix

Dont me couve l’émoi dans son heure éternelle

Et j’écoute ses mots entendus autrefois.

 

Je respire un parfum d’une vie éphémère

Que dévoile dès l’aube un espoir millénaire

Et ce monde profond me séduit chaque fois.

 

Maria-Dolores


31/05/2020
11 Poster un commentaire

L'ombre du poète...Forme le sonnet alterné....Image Pinterest...

L\\\'ombre du poéte

 

 

 

 

L’ombre du poète

 

Je garde en souvenir le chemin de la nuit

Quand vient le crépuscule adorant le silence

Il est loin le destin qui lutte dans l’ennui

Faut-il bien regretter l’instant d’une fragrance ?

 

Que j’aime ton regard posé sur l’océan

Il niche émerveillé par l’horizon béant

Sous la lune vermeille invitant l’excellence.

 

Toi mon amour, je suis cet univers épris,

Observant mon émoi dans une œuvre hasardeuse,

Il ne me reste plus que les sens amoindris

Cette vie, elle songe à l’âme prometteuse.

 

Mais voilà que le temps inspire un doux rêveur,

À la plume insoumise au vent d’une faveur,

Le poète a régné sur l’ombre duveteuse.

 

Maria-Dolores

 


30/05/2020
3 Poster un commentaire

La meute....Forme le sonnet alterné....Image Pinterest...

La meute

 

 

 

 

La meute …

 

La vie a fait de lui cet invincible loup

À force de jouer et de montrer sa rage.

Il est un paradis où se niche un voyou,

Dans l’univers il pense à s’armer de courage.

 

Espérant chaque nuit ravir ces doux rêveurs

Quand la folie engendre à l’aube ses faveurs,

Cet avenir souvent a fui son entourage.

 

Sur les monts tout autour on reconnaît le soir

Le hurlement sans peur que transporte la brise,

Cette meute sauvage approuve le savoir,

L’espoir inachevé qui souffle avec surprise.

 

Puis je me garde aussi d’approuver ce gardien,

Effleurant le matin du doigt le quotidien

Qui vient troubler une âme en sa vaste entreprise.

 

Maria-Dolores


26/05/2020
7 Poster un commentaire

Roses d'été....Forme le sonnet alterné....Image Pinterest

Roses d\\\'été

 

 

 

Roses d’été

 

Elle met dans un vase un grand bouquet de roses,
Qu’elle observe pensive en son jardin d’été
Sous sa robe vermeille en ses mains virtuoses
Elle enchante le jour d’un temps de liberté.

 

Elle garde l’espoir d’un amour en partage
Pour les yeux d’un amant offrant en héritage
Une source animant un grain de vérité.

 

Elle porte en son sein une vague océane
Sous une lune blonde où se lève le soir,
Et la douce saison vient nourrir l’occitane,
Affrontant dans la nuit son reflet du miroir.

 

Sous le rosier en fleurs elle espère une flamme
Rougeoyant le matin dans le creux de son âme
Mais elle reste seule à charmer son boudoir.

 

Maria-Dolores


24/05/2020
8 Poster un commentaire

La mort dans l'âme...Forme le sonnet Alterné....Image Pinterest...

La mort dans l\\\'âme

 

 

 

La mort dans l’âme

 

Elle a pleuré l’enfant dont les yeux restent clos,

Ce monde aseptisé la renvoie à son rêve.

Il est parti la nuit laissant tous ces sanglots

Immergés de son corps quand l’océan s’élève.

 

Elle n’écoute plus dans le creux de sa voix,

Les mots qui se sont tus d’un ton un peu grivois,

Elle ne comprend pas pourquoi le sort l’achève.

 

Son âme se consume en le plus grand brouillard,

Dans le feu d’un esprit récusant toute idée,

La mort n’est cependant que le temps d’un pillard

Laissant au désarroi cette vie obsédée.

 

On ne chantera plus l’ode d’un grand amour,

Perdu dans l’infini dans un champ tout autour

Déposant sur sa tombe une belle orchidée.

 

Maria-Dolores


22/05/2020
4 Poster un commentaire