POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Nouvelle forme le Ricochet de Michel mimi.


Puis je suis étoile...Forme le ricochet double...Image Pinterest ...

Puis je suis étoile

 

 

 

 

Puis je suis étoile …

 

Quand la nuit apparaît je brille dans l’espoir

D’éclairer sous la brume un penchant dans le noir,

En ce grand firmament me voici belle étoile

Illuminant sans bruit vos désirs sur la toile,

Quand la nuit apparaît je brille dans l’espoir

D’éclairer sous la brume un penchant dans le noir,

Nul ne peut m’oublier dans la clarté du monde

Je peux tout observer de ma place bien ronde

En lançant quelques rais sur le bel océan

Qui me jette un regard dans le soir ce néant,

En ce grand firmament me voici belle étoile

Illuminant sans bruits vos désirs sur la toile.

 

Dès le grand crépuscule en rayonnant toujours

Dans l’ombre et la lumière aux reflets des amours,

Je laisse en la grandeur le souffle du silence

Dans ce temps révolu qui touche l’excellence,

Dès le grand crépuscule en rayonnant toujours

Dans l’ombre et la lumière aux reflets des amours,

Révélant d’or le teint je sème la richesse

D’une écume plongeant dans le cœur la tendresse,

La saison de l’été me charme dans l’oubli

D’un rêve regrettant le chemin accompli,

Je laisse en la grandeur le souffle du silence

Dans ce temps révolu qui touche l’excellence.

 

Maria-Dolores


31/08/2020
10 Poster un commentaire

L'arbre coton...Forme le ricochet ....Image sur le Net ...

L\\\'arbre coton

 

 

 

L’arbre coton.

 

C’est un joli présent offert par la nature

Il ne faut surtout pas que le ciel le capture,

Dans la pénombre il vient ouvrir un pan d’amour

Laissant au firmament la lune au teint glamour.

C’est un joli présent offert par la nature

Il ne faut surtout pas que le ciel le capture.

Maintenant recouvert en la douce saison

Il émerge au milieu d’un nouvel horizon

C’est un joli présent offert par la nature

Il ne faut surtout pas que le ciel le capture.

 

Au gré du vent salé le matin se réveille

Sous un coton de brume où l’étoile est vermeille,

Dévoilant sans éclat ce souffle irréel

Un arbre tout feuillu sur le plan visuel

Au gré du vent salé le matin se réveille

Sous un coton de brume où l’étoile est vermeille,

Filant dans l’univers au regret du passé

Une soif éternelle où foule l’herbacé.

Au gré du vent salé le matin se réveille

Sous un coton de brume où l’étoile est vermeille.

 

Maria-Dolores


23/08/2020
8 Poster un commentaire

La chevauchée...Forme le ricochet double ...Image sur le Net...

La chevauchée défi poème 27 et 28 08

 

 

la chevauchée...

 

C’est une chevauchée aux bords d’une falaise

Qui descend sur la mer et sans plus de malaise

Les chevaux au galop affrontent l’océan

Sous le ciel éclairé dans l’ivresse néant

C’est une chevauchée aux bords d’une falaise

Qui descend sur la mer et sans plus de malaise

Quand vient le crépuscule au charme de la nuit

Ils s’endorment au loin lorsque chante minuit

Et les flots renversant la chaleur de mon âme

Laisse au vent la douceur que prolonge la flamme

Les chevaux au galop affrontent l’océan

Sous le ciel éclairé dans l’ivresse néant.

 

Voici la cavalcade où sonne la folie,

Cette force sauvage émeut une embellie,

On espère un émoi dans ce fabuleux temps

Chacun voit le chemin que veillent les instants.

Voici la cavalcade où sonne la folie

Cette force sauvage émeut une embellie,

Quand ces beaux étalons volent près de la mer

Ces flots ne goûtent plus au travers de l’amer

Mais la lune descend vers une île magique

Où l’on voit en silence un rien l’onde mystique

On espère un émoi dans ce fabuleux temps

Chacun voit le chemin que veillent les instants.

 

Maria-Dolores


21/08/2020
12 Poster un commentaire

Regard sous Nyx....Forme le ricochet ....Image Pinterest

Regard sous Nyx

 

 

 

Regard sous Nyx

 

Elle a ce beau regard qui recouvre son âme
Dans la tiédeur du ciel le soir veille la flamme
On espère une dune où s’étend un désert
Sur les monts étirés, on entend un concert
Elle a ce beau regard qui recouvre son âme
Dans la tiédeur du ciel le soir veille la flamme
Sous sa robe de fleurs, on dévoile son cœur
Lorsqu’on touche au mystère en aucune rancœur
Elle a ce beau regard qui recouvre son âme
Dans la tiédeur du ciel le soir veille la flamme.

 

Elle ravit sous Nyx l’étoile du berger.
Et fredonne l’ennui sans y voir le danger
Elle garde l’espoir aux confins de son rêve
Qui viendra lui sourire au matin qui l’élève
Elle ravit sous Nyx l’étoile du berger.
Et fredonne l’ennui sans y voir le danger.
Sous son chapeau de paille, elle épargne à la vie.
Le chagrin qu’elle cache en tendre poésie.
Elle ravit sous Nyx l’étoile du berger
Et fredonne l’ennui sans y voir le danger.

 

Maria-Dolores.




19/08/2020
11 Poster un commentaire

Fin des vacances...Forme le ricochet ...Image Pinterest...

Fin des vacances

 

 

 

Fin des vacances…

 

Elle a versé ce pleur pour oublier la nuit

Quand la fin de l’été se termine à minuit

Son amoureux parti dès la fin des vacances

Ne lui dessers jamais en toutes décadences

Elle a versé ce pleur pour oublier la nuit

Quand la fin de l’été se termine à minuit.

Car il lui faut songer à retrouver sa vie

Afin de partager les exploits sans envie

Elle a versé ce pleur pour oublier la nuit

Quand la fin de l’été se termine à minuit.

 

Dans la brume légère où s’éveille l’automne

On espère un seul vœu dans l’air de l’hexagone

Qui révèle au matin aux creux de l’univers

Les amours de l’été que l’on décrit d’un vers.

Dans la brume légère où s’éveille l’automne

On espère un seul vœu dans l’air de l’hexagone

Et l’artiste dépeint à ses heures l’humeur

Quand la muse fidèle ébranle la rumeur.

Dans la brume légère où s’éveille l’automne

On espère un seul vœu dans l’air de l’hexagone.

 

Maria-Dolores


16/08/2020
6 Poster un commentaire