POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Fraîcheur...forme la balladine.

Fraîcheur.jpg

Image de Damien Barboni

sur Facebook

Ici

 

 

Fraîcheur !

 

Blottie auprès de toi la nuit s’est faite fraîche,

Sur le lit dans nos draps ta présence m’allèche

À l’aurore se perd du regard mon matin.

Existe-t-il un jour où le soleil nous laisse

Au crépuscule froid, refléter la détresse

À l’orée éclairant sur un signe mutin !

 

Blottie auprès de toi la nuit s’est faite fraîche,

J’ai  depuis oublié ton rire qui s’ébrèche.

J’ai délaissé ma plume et mon être lutin ;

Existe-t-il un jour où le soleil nous laisse

Titiller une muse, égaillant dans l’ivresse

À l’orée éclairant sur un signe mutin !

 

Blottie auprès de toi la nuit s’est faite fraîche,

Tu te lèves sans bruit sur un cœur qui s’assèche

Songe encore aux instants marchant d’un seul instinct.

Existe-t-il un jour où le soleil nous laisse

Nourrir de nos plaisirs, notre seule allégresse

À l’orée éclairant sur un signe mutin !

 

Blottie auprès de toi la nuit s’est faite fraîche,

C’est à ce cauchemar qui m’effraie et m’empêche

De vivre l’heure calme apaisant mon destin.

Existe-t-il un jour où le soleil nous laisse

Mouvoir la volupté sur nos corps dont se presse

À l’orée éclairant sur un signe mutin !

 

Maria-Dolores.



11/07/2016
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 83 autres membres