POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Sur le poème de Flormed "A ma muse."

 

 

À ma muse

 

Vers le ciel de tes yeux, chaque soir, prend le vol

Mon âme que la nuit vient couver sous sa robe

Trouée ; ô toi, ma fée au chant de rossignol

Eveillant en mon cœur de rimeur cet art probe !

 

Quatrain des vers de Mohamed Zeïd dit  Flormed

http://flormed.blog4ever.com/

 

En chacun de ses mots elle reste amoureuse,

Et  déchaine parfois un doux verbe espagnol

Au miroir des senteurs, me plonge sérieuse

Vers le ciel de tes yeux, chaque soir, prend le vol.

 

Enfin seule elle attache à mon unique cœur

Le désir de ma plume éclairée en ce globe

La sagesse éblouit s’éternise en douceur

Mon âme que la nuit vient couver sous sa robe.

 

Et tu n’écoutes plus  à l’heure bien heureuse

Tard le soir sur ma page aiguisant mon envol,

Cherchant du désespoir mon inquiète chômeuse,

Trouée ; ô toi, ma fée au chant de rossignol.

 

 

J’ai soigné mon récit pour qu’il soit mis au clair

Sans le sel parsemé déterrant ce microbe.

J’ai choisi le crayon me testant d’un éclair

Eveillant en mon cœur de rimeur cet art probe !

 

Maria-Dolores



06/10/2014
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres