POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

L'enfant...Par la main....Forme le Doucet....Photo personnelle ...

L\\\'enfant

 

 

 

 

 

L’enfant ...par la main…

 

L’enfant que je tenais par la main le matin

 

A surtout bien grandi mais dans mon cœur de mère

Il est ce grand bébé jouant le diablotin

 

Le voici me charmant de son être gracile

Pour un peu de monnaie allant voir ses amis

Oubliant que mon cœur demeure si docile.

 

Il reste ma fierté le voyant si lointain

Il devient plus mature et poursuit sa chimère

Espérant chaque soir que sa voie éphémère

Ne chasse l’avenir d’un fabuleux destin.

 

Le voici parcourant son âme adolescente

Aux bancs de son projet il est enfin admis

Dans son regard joyeux ô flamme incandescente !

 

Je reste au demeurant que j’en perds mon latin

Émue et fascinée à l’ombre familière

 

L’enfant que je tenais par la main le matin.

 

Maria-Dolores



04/07/2020
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres