POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Jeunesse...forme le Doucet...

Jeunesse.jpg

image de Damien Barboni

Facebook

 

 

 

 

Jeunesse

 

On s'inquiète un peu trop nous parents, on s'étonne

 

Les enfants bien plus grands refusent l'interdit,

Il faut nous arranger un discours qui détonne,

 

Parfois nous n'aimons pas les conflits sans raison,

Mais quand vient le moment chacun trouve sa place,

Et ramène la paix au sein de la maison.

 

Chaque fois que l'amour souffle au creux de l'automne,

Tout demeure le soir un souhait étourdi

Au parfum embaumant un courant enhardi,

La jeunesse s'endort dans un chant monotone,

 

C'est comme une saison où s'égare l'oubli

Quand l'hiver à présent nous réserve la glace,

Dès que le jeune adulte a son cœur rétabli.

 

Jamais rien ne présage un silence qui tonne,

Ce plaisir vient troubler le jeunot dégourdi.

 

On s'inquiète un peu trop nous parents, on s'étonne...

 

Maria-Dolores



08/12/2017
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres