POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Veillées d'hiver

550 appréciations
Hors-ligne


À l’encre de mes ennuis
J’écris ces quelques vers
Que je dédie à mes nuits
Et à mes veillées d’hiver

Entouré de quatre murs
La solitude est sans voix
Sauf les rares murmures
De pensées qui louvoient

Dans un ego bien ailleurs
Loin de ce monde insensé
Où ce qu’il y a de meilleur
Appartient déjà au passé 

Comme mes congénères
Je fuis le fielleux présent
S’abriter dans l’imaginaire
Déleste du poids des ans ! 

barateur 


Dernière modification le dimanche 21 Février 2021 à 14:42:01
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

299 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir Barateur c'est un magnifique écrit touchant sur l'ennui entre quatre mur c'elle d'une insomnie, merci douce soirée bisous 
Béa

378 appréciations
Hors-ligne
Merci pour ce bel écrit cher Barateur amitiés douce soirée l'ami bisous 





550 appréciations
Hors-ligne
Béa et Maria, merci beaucoup chères amies de vos encourageants commentaires 
et de vos chaleureux mots qui me touchent 
Douce nuit 
Bises. 
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Vos poèmes personnels.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres