POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Vale ad animam

686 appréciations
Hors-ligne
Pauvre âme que santé abandonne 
Le corps que tu habites s’effiloche
Une satanée maladie le chardonne
Ses galbes se fripent et s’amochent 

Quand le destin fait fausse donne
L’heure s’avance et devient proche 
Le poids des années alèse, pilonne
Chaque cycle trace ses ébauches !

Va ma pauvre que Dieu te pardonne 
Surtout ne te fais pas de reproches
Le ciel reprend tout ce qu’il donne
Pourquoi avoir peur de l’approche ?

Quand une vie atteint son automne
Inutile d’attendre le son des cloches
Pour se joindre au cortège monotone
Qui n’aime pas qu’on rate son coche  

barateur 


Dernière modification le samedi 24 Avril 2021 à 04:01:13
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

450 appréciations
Hors-ligne
Un écrit fort émouvant cher Barateur mais ô combien réel merci du partage prends soin de toi l'ami bises 





369 appréciations
Hors-ligne
Bonjour ami Barateur c'est un poème touchant et qui dénonce une réalité que personne ne peut arrêter,  passe un excellent week-end bisous
Béa

686 appréciations
Hors-ligne
Maria et Béa bonjour et merciChères amies, de la lecture et de vos touchants commentaires.
Douce journée et bon weekend
Je vous embrasse.💐💐
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Vos poèmes personnels.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres