POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Une orchidée pour ma frangine

275 appréciations
Hors-ligne
Mon soleil, ma clarté
Mon orgueil, ma fierté
Source de mon bonheur
L’autre moitié de mon cœur

Tu es mon printemps
Tu es la mélodie de mes chants
Tu es mon croissant amour
Au gré et au rythme des jours

Tu es moi au féminin
je suis toi au masculin
Tu es le fondement de douceur
je reste ton fervent protecteur

Et quand partira ma mère
Tu seras sa digne intérimaire
Tu me donneras ta chaleur
ô ! chère et tendre petite sœur

Tu es une offrande Divine
Ta présence vaut mille copines
Je t’adore, je t’aime Frangine !

barateur 




Dernière modification le jeudi 22 Août 2019 à 22:24:28
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

139 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir simplement émouvant et sublime au firmament des liens du sang 
J'aime beaucoup c'est touchant
Douce soirée Barateur je t'embrasse
Béa

192 appréciations
Hors-ligne
Un bel hommage rendu bravo cher ami merci du partage douce journée 





275 appréciations
Hors-ligne
 Béa et Maria, merci à vous deux chères amies de vos chaleureux mots !
Ce texte est parmi mes premiers poèmes en langue Française et le hasard a voulu qu'il soit un hommage à titre posthume pour ma frangine emportée par la faucheuse, il y a un demi siècle,
Sa mort a fait de moi ce malheureux fils unique et doublement orphelin, car mon père a prit le même chemin juste une année plus tard...
C'est pour cette raison que j'ai employé le mot " frangine" qui n'est pas trop poétique mais ça permet de revivre un peu cette enfance si lointaine... 

Toutes mes amitiés 
Bises 

Dernière modification le vendredi 23 Août 2019 à 20:04:00
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

139 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir Barateur c'est en effet deux deuil douloureux et en poésie on laisse parler son coeur à ses doux souvenirs
Douce soirée je t'embrasse
Mais amitiés bises !
Béa
Béa

275 appréciations
Hors-ligne
Merci infiniment Béa pour tes mots consolants 
Bon Dimanche
Bises !
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 96 autres membres