POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Sonnet à la chandelle

275 appréciations
Hors-ligne
Mais comment ne pas louanger la chandelle
Ce joli corps de cire à la flamme pusillanime
Qui se consume pour que la joie nous anime
Magique est ce bâtonnet farci d’une ficelle

Qui se sacrifie pour que notre férie soit belle
Elle est la nitescence de nos soirées intimes
Source, où aède et poète puisent leurs rimes
Que d'ardents amours naissent autour d’elle

Et elle est là même par moments de calvaire
Très présente lors de nos veillées mortuaires
Sans aucune avarice, elle déverse ses larmes

Qui s’érigent sur le chandelier en citadelles
Tandis que nos témérités rendent les armes
Elle s’immole fièrement et meurt en fidèle

barateur



Dernière modification le mardi 13 Août 2019 à 13:32:16
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

139 appréciations
Hors-ligne
Vraiment magnifique
Une chute triste mais réaliste
Amitiés
Bisous
Béa
Béa

192 appréciations
Hors-ligne
Un bel éloge pour une belle chandelle qui finit en bout de bougie merci du partage cher ami bonne nuit j'aime...





275 appréciations
Hors-ligne
Merci beaucoup Béa, du sincère commentaire et du passage 

Toute mon amitié 

Bonne journée, bises !
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

275 appréciations
Hors-ligne
Maria , merci infiniment du chaleureux commentaire!
Bonne journée Chère amie.
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 96 autres membres