POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Le péan des fées

550 appréciations
Hors-ligne




Pauvre petite fée des dunes
Ton sort est démuni de bonté
Un nuage vient cacher ta lune
En dépit du constellé ciel d’été

Pauvre petite fée des jardins
Mon cœur partage ta douleur 
Ton sacrifice n’est pas anodin 
Ta vie contre celle d’une fleur

Ô  adorable petite fée du blé
Mécène des jeunes pousses
Le cœur t’a aimé d’emblée
Toi qui viens à sa rescousse

De grâce ! Aies pitié du berger 
Ne le laisse pas à mi-chemin
Il n’y a que toi pour le protéger
De tout aléa des lendemains

Il voyage à travers le temps
Tenant fortement en sa main
Des souvenirs du printemps
Et quelques pétales de jasmin 

Ils sont à toi, c’est ton présent
Car tu es l’auréole de ma fierté
Et aussi un espoir omniprésent... 
Ma fille que je n’ai pas enfantée !

barateur 

Dernière modification le jeudi 26 Novembre 2020 à 00:33:14
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

378 appréciations
Hors-ligne
Un belle écrit émouvant cher Ahmed merci du partage belle journée l'ami bises 







550 appréciations
Hors-ligne
Bonjour et merci infiniment de la lecture et l'appréciation chère Maria
je te souhaite une agréable journée, bises.
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

299 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Barateur un bel écrit empli d'émotions que j'ai aimé lire douce journée amitiés Béa
Béa

550 appréciations
Hors-ligne
Merci beaucoup chère Béa de tes chaleureux mots, ça me va droit au coeur 
Toute mon amitié 
Bises.
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Vos poèmes personnels.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres