POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

L'offrande du vent

473 appréciations
Hors-ligne



Euros souffla avec une rare violence
Faisant arracher des soupirs à la nuit
Ses plaintes amplifièrent mes ennuis
La nature fut cahotée avec insolence

Les plantes perdirent feuilles et grains
Plusieurs atterrirent dans mon breuil
Se dispersant entre mottes d’écueils
Qui jonchent mon  jardin de chagrin

L’hiver venu germa une des graines
Qu’avait propagées l’ingrat vent d’est
Et naquit hélas cette pousse funeste
Infestant le décor telle une gangrène

 En avril quand apparut une rose noire
S’épaissit un peu plus ma mélancolie
Au vu du terne pétale, legs d’Anatolie
Faisant de mon levant…un éteignoir !

barateur 
 

Dernière modification le jeudi 27 Août 2020 à 09:49:29
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

329 appréciations
Hors-ligne
Magnifique écrit cher Barateur et jolie rose même noire ...amitiés bises l'ami




473 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Maria, merci de la lecture et de l’appréciation
Douce journée l'amie 
Bises.

L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

260 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Barateur c'est un magnifique poème que voici, très belle rose noire mystérieuse, bonne journée je t'embrasse 
Béa

473 appréciations
Hors-ligne
Merci infiniment chère Béa
Ça me va droit au cœur 
Douce journée 
Bises 
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Vos poèmes personnels.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres