POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

L'exilé

290 appréciations
Hors-ligne
Ô ! Usée plume au millier de parchemins
Au nom de ta myriade de vers et poèmes
Au nom des fidèles lecteurs qui t’aiment
Rédige ceque mon âme dicte à ma main

Pour être lu par les générations de demain
Écris-moi une épître, jolie telle une gemme
À ce frère absent,laissant le vide extrême    
 Maudit soit l’exil qui lacère le cœur humain

Utilise  tes expressions les plus palpitantes
Toi qui maîtrises la formule attendrissante
Tu sauras certainement émouvoir son cœur
Et faire ramollir ses éventuelles  rancœurs  

Pour qu’il me livre au moins de ses nouvelles
Afin de tirer l’ego des cauchemars traqueurs
Et nostalgie cessera de me tarauder cervelle
Ce jour-là,mon heur régnera  en vainqueur !

barateur  

Dernière modification le dimanche 24 Novembre 2019 à 10:26:07
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

206 appréciations
Hors-ligne
Magnifique ode un régal à lire cher ami merci du partage l'exil est toujours douloureux bon dimanche 





290 appréciations
Hors-ligne
Merci beaucoup chère Maria, du passage et de l'appréciation
Bon dimanche également, bises.
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

155 appréciations
Hors-ligne
Sublime ode un régal de lecture chez Barateur bravo
Bon et doux dimanche je t'embrasse
Béa

290 appréciations
Hors-ligne
Merci infiniment chère Béa, de la lecture et du ressenti
chaleureuses amitiés
Douce soirée, bises.
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 97 autres membres