POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

En écoutant ton silence

290 appréciations
Hors-ligne
Froissements de cœur et ahans de l’âme
Qu’on distingue en écoutant ton silence
Qui tait tout crépitements de flammes
En l’âtre d’un amour qui brûle sa romance

Ardent brasier de vieux rêves qui crament
La fumée emporte les images de jouvence
Telle une scène d’un mauvais mimodrame
Dont le gestuel est sans aucune résonance

Inachevé poème, que boudent les calames
Aux voyelles désobéissant aux assonances
Fâcheux conte qui refuse qu’on le déclame
Pour s’ensevelir aux cryptes des confidences

Percer ce secret, tout mon cœur le réclame
Avide de connaitre l’origine de son essence
Blâmé, pour ma sensibilité qui me désarme
Je le sens écumer, ce magma d’impatience

Quand j’allai enfin saisir la clef de sésame
Je fus traîné par le torrent de ta réticence  

barateur 

Dernière modification le jeudi 19 Septembre 2019 à 11:22:59
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

155 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Barateur un poème que j'ai pris plaisir à lire sublime, merci du partage
Douce journée bisous amitiés
Béa

écouter la silence oh si  lourd de détresse
Entendre en résonance un  cœur  sourd de douleurs
Ou l'amour dans les yeux écho de l’âme prêtresse
Motus d'un long baiser il est ensorceleur





Béa

290 appréciations
Hors-ligne
Bonjour chère Béa, merci infiniment de la lecture et de l'appréciation
et aussi de ce sublime rebond 
avec toute mon amitié
Douce journée
Bises!
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

206 appréciations
Hors-ligne
Merci du partage amitiés douce journée bisous l'ami j'aime 




290 appréciations
Hors-ligne
Merci chère Maria, du passage et de l'appréciation
Douce soirée
Bises! 
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

134 appréciations
Hors-ligne
merveilleux poème d'amour
amitiés

Dernière modification le jeudi 19 Septembre 2019 à 22:36:15

290 appréciations
Hors-ligne
Merci chère Raymonde
Toute mon amitié
Bonne journée
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Pour insérer une image à partir de votre ordinateur, cliquez sur le bouton ci-dessous :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 97 autres membres