POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Feu d'été...Forme le sonnet à refrains...Image sur le Net ...

 

 

 

Feu d’été.

 

Elle aime ressentir la brise de l’été,

Dans ce jardin discret où la fleur vient d’éclore.

Et parfumer les cieux quand son âme l’explore,

Charmée en sa fragrance au silence habité,

Elle aime ressentir la brise de l’été.

 

Le soir est aveuglé par un si doux visage

Dont une larme coule en ce grand sablier

Déversant quelque peu les mots d’un encrier,

D’un poète rêveur  dévoilant un mirage

Le soir est aveuglé par un si doux visage.

 

À la belle saison elle espère l’amour,

Quand le soleil éclaire au gré de son retour,

Un troubadour voulant l’enchanter de sa lyre,

À la belle saison elle espère l’amour.

 

Le crépuscule ébruite un plaisir germinal

Les secrets engrangés, dans une âme en délire,

Perdue à la chaleur d’un temple original.

Le crépuscule ébruite un plaisir germinal.

 

Maria-Dolores

 



06/06/2019
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 97 autres membres