POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Embruns...Forme la grande Bergerette...

Embruns.jpg

Image de 

Damien Barboni

sur

Facebook

 

 

 

 

 

Embruns

 

L’astre renaît, éclaire l’horizon

Et traçant sur la page un trait de plume

Où tout se résume

À ces crayons  il me dépeint en brume

Sur laquelle on hume

Sa fragrance comme ombre à la saison.

 

S’infiltre son odeur dans tout mon être

Enivrant mon chemin, telle forêt

En plaisir ocré

Or s’envole en mon cœur aucun regret

Si l’amour s’offrait

Il naîtra dans une alcôve secrète.

 

L’astre renaît, éclaire l’horizon

Et traçant sur la page un trait de plume

Où tout se résume

À ces crayons il me dépeint en brume

Sur laquelle on hume

Sa fragrance comme ombre à la saison.

 

Un chant de Mélusine est de coutume

Chacun sous le son tombe en pâmoison

L’écume en toison

À l’océan versant tout à foison

Sa nue oraison

Aux embruns dispersant son amertume.

 

L’astre renaît, éclaire l’horizon

Et traçant sur la page un trait de plume

Où tout se résume

À ces crayons  il me dépeint en brume

Sur laquelle on hume

Sa fragrance comme ombre à la saison.

 

Maria-Dolores



07/07/2018
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 97 autres membres