POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Vaste monde...Forme le sonnet irrégulier...Création photofiltre

Vaste monde

 

 

 

 

Vaste monde

 

Mettre les pieds dans l’eau d’une grande piscine

Et me laisser glisser, abandonnant mon corps

À ce remous si frais et quand après je sors ;

Jusqu’à la nuit tombée en la lune câline.

 

Voici l’été brûlant, de forte canicule,

Quand la faune et la flore ont si soif et si faim

L’orage fait défaut et se révolte enfin

D’une pluie éphémère à l’onde ridicule.

 

Lorsque Dame Nature ouvre des bras ballants,

Que même l’acabit se voile de mystère

Il n’en reste pas loin des échos emballants

 

Dans l’univers ouvert qui plonge en solitaire

Et dont la convoitise éteint ces os piaffants

Il est ce vaste monde où pleurent des enfants.

 

Maria-Dolores



25/07/2022
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 69 autres membres