POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Une nuit de nouvel an...Forme le Rondeau Parfait...Création personnelle ...

 

 

 

 

Une nuit de nouvel an

 

Encore un jour qui passe et c’est le nouvel an

L’oubli du temps fuyant au tic-tac sa tristesse

Fleurit la joie au monde étendu vers l’avant

D’un espoir attendu comme un reflet au vent

Sous un ciel lumineux d’un astre en sa caresse.

 

Aux plus jeunes la chance offrant la hardiesse

D’une confusion du risque condamnant

Lorsqu’ils vont s’abreuver d’une frivole ivresse

À ces jeux de déboire à mourir de détresse

Encore un jour qui passe et c’est le nouvel an

 

Quand d’autant en emporte à cet instant présent

D’une vague un sourire en ce pleur qui ne cesse

Lors à ce désarroi dans un cœur s’opposant

À cette vue oscille une vie accusant

L’oubli du temps fuyant au tic-tac sa tristesse

 

À l’hiver cristallin se dépeint l’allégresse

D’un tourbillon s’octroie en éclair calcinant

La dernière lueur s’éteint sur politesse

Au nouveau jour requiert de sa délicatesse

Fleurit la joie au monde étendu vers l’avant

 

D’un destin se défend sur un air de pauvresse

Lors souffle aux miséreux un avenir chômant

Poursuivant l’assurance en sa nuit forteresse

Un lendemain unit le jour en sa tendresse

D’un espoir attendu comme un reflet au vent

 

Les roses de l’Éden d’un mythe parfumant

Cette éphémère odeur soulevant la prouesse

S’épanouit ainsi qu’un ru de diamant

Exacerbant la foi d’où chacun essaimant

Sous un ciel lumineux d’un astre en sa caresse.

 

Qu’une onde en sa chaleur revêt dans la liesse,

La certitude seule un regard avivant

D’une fleur réjouit l’aura de sa richesse

Que n’est-il de ce souffle ? Estimer la sagesse ;

Qu’à ce grain de folie à cet éclat suivant

Encore un jour qui passe …

 

Maria-Dolores

 

 



04/01/2019
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres