POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Trophée pour un opéra...Forme le pantoum...Image Pinterest

Trophée pour un Opéra

 

 

 

Trophée pour un opéra

 

Maintenant je dévoile en mon cœur une aura

Car un ange vaillant déverse la richesse.

On observe en silence un très grand opéra

Or renaît une rose et tremble une caresse.

 

Car un ange vaillant déverse la richesse

Au creux du paradis d’un éclat vermillon.

Or renaît une rose et tremble une caresse

Le matin éclairant un enclos d’un rayon.

 

Au creux du paradis d’un éclat vermillon

Le ciel dans sa douceur imagine une fée.

Le matin éclairant un enclos d’un rayon

Quand l’automne dépeint son plus joli trophée.

 

Le ciel dans sa douceur imagine une fée

Maintenant je dévoile en mon cœur une aura.

Quand l’automne dépeint son plus joli trophée

On observe en silence un très grand opéra.

 

Maria-Dolores

 

 



22/11/2021
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres