POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Sous le chapiteau...forme le sonnet double...

Sous le chapiteau..jpg

Image de Damien Barboni

sur Facebook

Ici

 

Sous le chapiteau…

 

Sous le beau chapiteau d’une  grande envergure

Le  trapéziste en haut se jette dans les airs

L’équilibriste touche une main tels éclairs

Sur la piste un grand cri pour la belle figure.

 

C’est dans le souvenir de ces heures subtiles

Que l’on regrette un peu le passé qui nous fuit

Dans l’oubli la sagesse en son cœur bien instruit

Fait mirage de ceux qui nous sont  tous utiles…

 

La soif de l’aventure est le mont qui nous tient

Le pouvoir de la vie invite et nous maintient

En ces émotions nous offrant  l’espérance.

 

Le regret à mon sens est ce ru sans désir,

Cette source insolite où l’instant vient saisir

Les murmures  de rue écoutant l’aberrance.

 

Or se voile l’intrus dans l’immense courbure

Se reflète l’envie en d’autres moments clairs

Nous faut-il espérer un peu plus que ces flairs ?

Pour entendre fleurir un espoir sans blessure…

 

Tous ces échos hurlant lui demeuraient futiles

Car sous le toit du cirque en mouvance l’induit

En cet homme adulé traîne un cœur éconduit

Lui faudra-t-il  laisser ses ardeurs  inutiles ?

 

Avançant sur un fil, il y croit puis s’abstient

D’un rictus sur sa mine il le sait ne retient,

Dans le vide, d’un bras, se débat l’évidence…

 

Au fond il voit, le sol est tout prêt de choisir

Où tomber, triompher c’est l’instant du plaisir

À chaque pas d’instinct demeure la balance…

 

Maria-Dolores



10/06/2016
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 89 autres membres