POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Orage au sud...Forme le Malhoun...

 

 Orage au sud..jpg

 

 

 

Orage au sud

 

Le soleil d’automne vient d’arriver,

Ce jour il pleut ; Quel orage !

 

L’été court si bon dans mon doux terroir,

Quand s’éteint la chaleur sur fraîche mousse,

Comme une saveur puise en sa frimousse,

La saison fuit on ne peut plus rêver

Qu’à l’automne las, de ses feuilles mortes

Alors jonchant le sol sous les eaux fortes

Le soleil à ces pleurs, vient l’enclaver,

 

Le soleil d’automne vient d’arriver,

Ce jour il pleut ; Quel orage !

 

L’ardeur s’endort du couloir,

Sur la passion en douce,

L’instinct du cœur se courrouce,

Qu’un bel orgueil s’ouvre et rage,

Du ciel en ce temps brumeux

De ces troubles écumeux

S’abandonnant du rivage.

 

Le soleil d’automne vient d’arriver,

Ce jour il pleut ; Quel orage !

 

Ce n’est que le reflet dans un miroir,

Qui nous renvoie à ce sort notre frousse,

Avançant lentement et nous détrousse

Du soleil, le temps porte à raviver,

L’ombre du désir troublant des cohortes

D’âmes pâles où souffrent ces aortes

Suintant leurs sens doutant de dériver,

 

Le soleil d’automne vient d’arriver,

Ce jour il pleut ; Quel orage !

 

Quand l’univers d’un boudoir

Vous donne de sa secousse

Rappelant d’une repousse,

L’automne n’est qu’un passage

Qui tient un berceau fameux

L’orage en son doigt fumeux

Dévorant au seul virage.

 

Le soleil d’automne vient d’arriver,

Ce jour il pleut ; Quel orage !

 

Maria-Dolores



15/09/2016
15 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 90 autres membres