POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

les mots...la chanson Montaussière...

les mots.jpg

 



Les mots

 

Me faut –il ne dépeindre en rythmant tout mes mots

En la maison écoute autour de vifs émaux,

Ma douleur transmet la peine

Pourquoi sur ce reflet ? Dans mes yeux lacrymaux,

Je détiens tant bien moins au miroir de mes maux,

Que fléchit dans l’ombre une reine

 

Ma muse s’étiole et  l’histoire s’éteint

Se peut-il chaque soir ne vivre en plaisantin ?

Lors subissant  parfois la peine

Quand se perd  le courage au seul petit matin.

Au rayon du soleil dessine un son latin

Puisque veille l’œil d’une reine.

 

Je ne devine rien ! Suis-je encore aussi loin ?

Portant dans la pénombre où chacun me rejoint

Le soir dans le silence peine

Dessus la lune noire encore frémit en coin,

A ce destin subit le songe qui l’adjoint,

Comme un rai luit pour une reine.

 

C’est le calme océan qui se tient rassurant,

Ceux,  vivant à l’appel du rivage assurant

Sur l’écume flotte une peine,

Elle, fuyant  le jour sans regret torturant,

L’esprit qui se veut clair d’un retour fulgurant,

Aurais-je ces mots de la reine ?

 

Maria-Dolores.

 



27/01/2012
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres