POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Le souvenir... court...Forme la triplette...Création photofiltre

Le souvenir court

 

 

 

Le souvenir court.

 

Je suis si fatiguée et coule de mes yeux

Une larme perlée au courant périlleux

Sur ma joue éperdue à la vague émouvante.

 

Je ne veux ni parler ni jurer sur mon cœur

Que je ne pourrais vivre Ô muse sans honneur !

Et dès l’aube revêt une vie éprouvante.

 

Erato révélée en silence la nuit

Aborde dans mon rêve un esprit dès minuit

Qu’il agite le spectre en folie arrogante.

 

Sous ma plume, j’écris cette triste douleur

Qui malgré mon chagrin déplore l’oiseleur

Arborant de ses feux une âme d’espérance

 

Il se peut que le vent me ramène un lys blanc

Dans le jour où j’envie un calme ressemblant

D’un défi qui bâtit la paix d’une mouvance.

 

Devrais-je regretter l’ennui de ces instants,

Où s’illumine un ciel dans l’ivresse du temps ?

Quand court le souvenir au ru de mon enfance.

 

Maria-Dolores



18/05/2022
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 74 autres membres