POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Le chemin de la vie ( forme le sonnet en seizain)


 

 

Le chemin de la vie.

 

L’avoir accompagné vers le fil de sa fin…


Tel un trait sur un pli, la douceur d’une main,
Un départ dans la paix que n’éprouve la crainte,

Seule avec la faucheuse il n’oppose une plainte
Ne laissant au hasard qu’un teint blême carmin.

 

J’ai laissé divaguer sur des mots sans contrainte,
Tant  bien le confortant  du retour, un germain
Dès lors ce dernier souffle à l’agonie, enfin
Il s’est éteint sans rage et dans ma seule étreinte.

 

D’une larme pleurant et baisant une main,
De ces cris ravalés, étouffant  le chemin,
que faudra-t-il ouïr ? Je conte sans complainte.

 

Pour ses proches savoir qu’il est parti serein
Respecter cet instant, comme une lettre sainte

transporter dans la foi par ce bel être humain.

 

L’avoir accompagné vers le fil de sa fin…

 

Maria-Dolores



10/06/2013
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres