POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Le chant d'aurore...forme le quinzain à entrée.

Le chant d'aurore..jpg

 

 

Le chant d’aurore.

 

Or la plume est tarie oublions cette aurore,

Dans ce ru dépouillé sur son cœur  hors saison

De ses fruits répandus sur le sol à foison

Se taira le rimeur sur son vers incolore.

 

Or la plume est tarie oublions cette aurore

Poursuivant le chemin se donnant pour raison

Où la muse blottie, au sein de sa maison,

Est au chœur du poète, un chant de métaphore.

 

Or la plume est tarie oublions cette aurore,

Couvrant bien son histoire et pour seule oraison,

La musique des vers couchés sur le blason,

 

Or la plume est tarie oublions cette aurore,

J’ai tenu mon crayon ; pour seule floraison

J’ai tracé sur la page un brin d’inclinaison

 

Or la plume est tarie oublions cette aurore.

 

Maria-Dolores



14/02/2015
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 90 autres membres