POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

L'éveil d'une muse ...strophe onéguine...

l'éveil d'une muse.jpg

 

L’éveil d’une muse.

 

Elle est bien revenue et dans ce grand silence,

Tôt le soir j’ai saisi ma plume en liberté.

À ma muse trompée et dans l’inconscience,

Ce pouvoir la chagrine éloignant sa clarté.

Se taisant sur l’instant c’est en voyant la lune,

Qu’elle enfin me susurre et, faisant ma fortune,

C’est au petit matin qu’elle écrit quelques mots

Et voici que l’aurore éblouit ses échos.

Me chantant son émoi sans aucune contrainte,

C’est sur la page blanche étalant son récit

Animé par ma plume et mon cœur jusqu’ici.

Nos souhaits font merveille et de sa belle étreinte

Parlons à priori de nos peines la nuit

Et de nos grands plaisirs dont nul ne vaut l’ennui.

 

Maria-Dolores



09/02/2015
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 69 autres membres