POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

"Jurasic Parc " ...Forme la Rotrouenge ...Image Pinterest...

Jurassic Parc

 

 

 

Jurassic Parc

 

Mais c’est bien le plus grand de tous les dinosaures

Qui chasse sur la toile un nombre de repas,

Puis voici les gentils les braves herbivores

Qui se font dépecer et vont vers leur trépas.

Ô ! monde imaginaire.

 

Le film « Jurassic Park » en est le témoignage,

Et l’homme dans tout ça rêve de liberté,

Pour ces monstres venus au flux d’un beau naufrage

Versant dans l’irréel l’effroi calamité,

D’un songe imaginaire

 

Qu’invente donc l’esprit de l’humain si fragile ?

Afin de se détruire en regardant sa mort

Inéluctablement faut-il un rien d’argile ?

Pour quand le souvenir ne s’attache à son sort

Plus rien d’imaginaire.

 

Puisqu’il nous faut mourir laissons là la querelle

La terre a bien veillé dans l’ombre de nos pleurs

Pour que ce vieux « Tirex » renonce à sa gamelle

À nous terrifier au creux de nos douleurs

Fuyant l’imaginaire.

 

Dans le cœur nul n’oublie un vent de réalisme

Mon fils est un grand fan de ce géant sacré

Inventé par Spielberg, rigueur idéalisme ;

Souhaitant voyager dans l’intellect ancré

Offrant l’imaginaire…

 

Maria-Dolores



05/05/2020
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 99 autres membres