POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Jeunesse sans déraison...Forme le dix septain sphérique...

Jeunesse sans déraison.jpg

 

 

 

Jeunesse  sans déraison…

 

Son pas croise en chemin un voyou  raisonnable

Lui demandant la route et parfois un « Pétard *»

Mon fils fuit  la fumette  il se veut peu vantard

Car il dit « c’est la vie »; il est bien adorable,

 

Il répand de l’amour à ces charmants gredins,

Croyez- vous chers amis qu’un enfant reste sage ?

Me disais-je à l’instant pour suivre ces ondins ?

 

On se parle et mon grand avec lui sans orage

Le discours est de mise et les cris anodins

Ne le froissant jamais il comprend le message,

 

J’aimerais, que les gens ne soient pas si radins

Et que tous les enfants aient un monde sans âge

Où le cœur serait roi pour tous ces paladins.

 

Si l’espoir vous fait vivre une histoire incroyable

L’enfance vient nourrir ce poupon bien fêtard,

Le berçant dans mon nid il se couche plus tard.

La vigueur d’une foi sied à l’âme admirable…

 

Maria-Dolores

 

Pétard* : cigarette roulée contenant de la drogue douce



21/03/2016
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 83 autres membres