POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Interdite de réseaux...Forme le Rouet...Image sur le Net...

 

 

Interdite de réseaux

 

Je n’en pense pas moins pourtant on me bâillonne,

Bien seule dans mon coin est ma frustration,

Comme tout un chacun quand plus rien ne rayonne,

Échanger avec vous ma belle passion,

Bien seule dans mon coin est ma frustration

Je n’en pense pas moins pourtant on me bâillonne.

 

Mes partages d’amour ne sont plus un bonheur

Aujourd’hui je m’accroche à ma charmante plume

Et ma muse s’éveille en pleurs de déshonneur

Me laissant dans les yeux comme un voile de brume,

Aujourd’hui je m’accroche à ma charmante plume,

Mes partages d’amour ne sont plus un bonheur.

 

Car sur tous les réseaux on enterre la joie

Faudra-t-il que l’entrain vienne mourir demain ?

Dans un chant d’allégresse ignorant toute voie.

Je suis seule à poursuivre un éternel chemin,

Faudra-t-il que l’entrain vienne mourir demain ?

Car sur tous les réseaux on enterre la joie.

 

Maria-Dolores

 



08/07/2019
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 89 autres membres