POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Impuissance ....Forme le Triduel.

impuissance.jpg

 

 

Impuissance

 

Comment est-ce possible encor tant de détresse ?

La route est un plongeon dans la mare de sang

Or la vie est cruelle et prodigue en tristesse,

Un piéton est tué, chacun reste impuissant.

 

Les femmes, les enfants ont cet instinct qui dresse

L’indifférent constat en cet homme angoissant

Comment est-ce possible encor tant de détresse ?

La route est un plongeon dans la mare de sang.

 

Achevant ce délit il reste méprisable,

Si l’amour suffisait à convaincre un chauffard,

Peut-être ririons-nous de ce temps misérable ?

Où la guerre en chemin interdit ce cafard,

 

Il n’existerait plus de cendre regrettable

Et d’un cœur assassin poussé par un regard

Achevant ce délit, il reste méprisable,

Si l’amour suffisait à convaincre un chauffard.

 

L’horreur est sa maîtresse au souffle délétère,

Et qui jusqu’à ce jour se meurt comme un reclus.

Jamais plus de tuerie impressionnant l’artère

Où s’emmure une proie enfin n’y tenant plus,

 

Sortant de sa torpeur il est accusataire,

Du mépris nous savons qu’il sort ses superflus

L’horreur est sa maîtresse au souffle délétère,

Et qui jusqu’à ce jour se meurt comme un reclus.

 

Maria-Dolores



02/02/2015
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 90 autres membres