POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Hors des fanges....Forme le sonnet double ...Création photofiltre

Hors des fanges

 

 

Hors des fanges.

 

Je ne reconnais plus ce monde en dénuement

Qui frôle la folie et songe à sa détresse

Pourquoi ne plus bercer l’enfant d’une caresse ?

L’innocence se perd,  qu’on souille intimement.

 

Puis je ne comprends plus cet homme révolu

Qui me semble paraître un véritable monstre

Me faut-il bien saisir combien l’hiver démontre 

Dans ce vil univers l’esprit trop résolu ?

 

Le mal est en chacun féroce forfaiture

L’enfer est bien sur terre en sombre dictature

Comment nier l’espoir d’aucune liberté ?

 

Ce regard dépouillé de cette douceur d’âme

Où sombre dans la nuit une aura de sa flamme

Plus rien ne vient nourrir l’aube de sa gaité.

 

On perçoit tous les jours devant un grand écran

La triste vérité n’est plus derrière la porte

Écoutez dans l’horreur du sort qui me conforte

À ne plus regarder un journal l’illustrant.

 

Puis l’homme est ce gourou qui veut pouvoir choisir

Droit de vie et de mort sans aucune justice

L’existence est ce drame à l’ombre si factice

En découvrant le corps qui se trouve noircir.

 

Nul ne veut y songer à perdre la mémoire

Au choix de la nature emporte l’écumoire

Pour ne pas oublier l’amour de tous ces anges

 

La loi du talion serait mon grand crédo

Afin que le coupable assume son fagot

Et ne puisse dresser la tête hors des fanges.

 

Maria-Dolores



02/11/2022
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 74 autres membres