POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Aller aux nouvelles

465 appréciations
Hors-ligne
Toi qui viens aux nouvelles
Ton geste embaume le cœur
Une amitié qui se renouvelle
Un chemin parsemé de fleurs

Mais que veux-tu que je te dise
Et que veux-tu que je te raconte
Mon lot de tourments s’éternise
Mes liesses dévalent la pente  

Alors que mon mal vandalise
La trame d’une âme expirante
Au fil des jours qui s’engrisent   
Sous un ciel de tempête latente

De sirocco est chargée ma brise
De mes pleurs j’arrose la plante
D’une déclinante vie qui s’égrise
Je suis né sous une étoile filante !  

barateur  


Dernière modification le mercredi 14 Octobre 2020 à 12:53:28
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

325 appréciations
Hors-ligne
Bonjour l'ami heureuse de te retrouver tu m'as manqué...un écrit sensible merci l'ami du partage belle journée bises cher Ahmed ...





465 appréciations
Hors-ligne
Bonjour chère amie ! C'est réciproque ! Tu m'as manqué aussi ainsi que cette chère Béa, 
Grosses bises à vous deux, je vous souhaite une agréable journée


 
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

256 appréciations
Hors-ligne
Coucou Barateur heureuse de te retrouver avec ce beau poème sensible merci pour ce beau partage de ton retour bons courage je t'embrasse douce journée  
Béa

4 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Barateur !
Quelle joie de te retrouver !
Bravo !
Je t'embrasse.
Annie

465 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Béa, la joie est partagée ! c'est  avec un immense plaisir
que je lis à nouveau tes chaleureux mots !
Merci de la lecture et du commentaire
Douce journée
Bises 
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

465 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Annie, pareillement, très heureux de te retrouver aussi
Tes mots me vont droit au cœur, comme à chaque fois que tu passes
par là  ! Merci infiniment 
Agréable journée 
Gros Bisous !
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Vos poèmes personnels.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres