POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Faux semblant....Forme le sonnet Caudé...Création personnelle sur Photofiltre Studio

 

 

Faux-semblant.

 

Elle observe le temps lui qui passe troublant,

Les souvenirs perdus d’une oraison funèbre

Invitant le silence à l’émoi que célèbre

L’aube qui vient mourir dans un long faux-semblant.

 

Elle espère parfois l’équilibre endiablant,

Un soupir enivré court dévoiler septembre

Et l’automne ravit son destin  bien trop sombre,

Le chagrin se reflète à l’esprit tout tremblant.

 

Quand l’hiver fuit l’instant d’une seule caresse

En laissant la tiédeur  de son âme tendresse,

Le soleil vient couvrir la chaleur de sa main.

 

Nul n’a pour tous les maux la grandeur du courage,

Quand la lueur vacille en ce monde naufrage,

Plus personne n’oublie un vœu du lendemain.

 

On ne tient pour tristesse,

La souffrance d’un corps et la peur de l’ennui

Qui contemplent l’effroi  dans une ombre à minuit.

 

Quand les mots de justesse

Viennent nourrir la fièvre à la lune qui fuit,

Une épreuve insolite en chagrinant la nuit.

 

Maria-Dolores

 



21/09/2018
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 83 autres membres