POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

La fugue de Morphée

629 appréciations
Hors-ligne



Ce soir, le soleil fugua de bonne heure
Comme pour se soustraire aux heurts
D’un crépuscule enjambant les manoirs 
Dans ma couche il fait déjà nuit noire 

Même à travers la vitre de ma fenêtre 
N’apparaît aucune lueur de bien-être
Le ciel est caché par un sombre voile 
M’empêchant de compter les étoiles  

Au moins pour alourdir ces paupières 
Me riflant les yeux telles des rapières 
Dieu ! On a encore volé mon sommeil
Minuit et l’œil
 peine à rester en éveil 

Pis, Morphée ne sera pas là cette nuit 
je vais me blottir encore contre 
l’ennui
Peu importe, demain quand il fera jour
Le bel astre sera à nouveau de retour
 !

barateur 


Dernière modification le jeudi 08 Avril 2021 à 08:56:36
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

419 appréciations
Hors-ligne
Un écrit touchant sur l'insomnie bien émouvant merci de ce beau partage amitiés bises l'ami





334 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Barateur c'est un magnifique écrit touchant sur dame insomnie qui nous laisse éveillé, bonne journée bisous  
Béa

629 appréciations
Hors-ligne
Maria et Béa, merci infiniment de l'appréciation et du ressenti.
Douce journée chères amiesBises 💐💐
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Vos poèmes personnels.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres