POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

POEMES DE MARIDO TOUTES FORMES

Controverses

686 appréciations
Hors-ligne
Si tu savais comme c’est triste
De s’attabler seul pour le dîner
Malgré ta nature d’ubiquiste
L’ambiance t’aurait bassiné

Si tu savais ce qu’une présence 
Peut apporter de chaleur, 
Pour un esseulé par essence 
Tu innocenterais mes pleurs 

Si tu savais ce que la solitude 
Pèse à ceux qui ont mon âge 
Tu changerais tes habitudes 
Et tu cesserais d’être un mirage

 
Si tu savais ce que ton absence 
Afflige à mon ténu cœur
Tu changerais de fréquence 
À tes visites de petite sœur
 

barateur 


Dernière modification le samedi 19 Juin 2021 à 23:39:19
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

369 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Barateur c'est un bel écrit touchant qui dépeint bien une situation bien plus courante que nous le pensons, cela m'a touché, passe un excellent week-end, je t'embrasse 
Béa

686 appréciations
Hors-ligne
Bonjour chère Béa, merci. Infiniment du ressenti et de l'appréciation
Ça me va droit au cœur
Doux weekend
Gros bisous 💐
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)

686 appréciations
Hors-ligne
Merci chère Maria de la lecture et de l'appréciation, j'espère que tu vas bien ... Doux weekend
Bises 💐
L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.
Voltaire (1694-1778)
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Vos poèmes personnels.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres